Et Alors association d(art contemporain

Pour l'Art Contemporain Artistes Archives Alentours À lire Liens Contact

 

 

 

↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYON
12e Biennale d'Art Contemporain de Lyonblanc12e Biennale d'Art Contemporain de Lyonblanc12e Biennale d'Art Contemporain de Lyonblanc12e Biennale d'Art Contemporain de Lyonblanc12e Biennale d'Art Contemporain de Lyonblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc12e Biennale d'Art Contemporain de Lyonblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc12e BIENNALE D'ART CONTEMPORAIN DE LYONblanc© Biennale de Lyon


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
ENTRE-TEMPS… BRUSQUEMENT, ET ENSUITE

    Thierry Raspail, directeur artistique de la Biennale de Lyon a choisi Gunnar B. Kvaran pour assurer le commissariat de la 12e édition.

↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
    L'exposition internationale, placée sous le commissariat de Gunnar B. Kvaran, présente l'œuvre de 70 artistes de 21 pays.
Elle s'intitule Entre-temps… Brusquement, Et ensuite
5 lieux accueillent l'exposition internationale en 2013: la Sucrière, le mac LYON, la Fondation Bullukian, l'église Saint-Just et la Chaufferie de l'Antiquaille.
    Veduta est la plateforme de la Biennale dédiée aux projets amateurs. Veduta 2013 construit un réseau de plus de 40 maisons, trouvées ou construites pour l'occasion, qui accueillent des résidences d'artistes, des collections du mac LYON, des œuvres de l'exposition internationale et des récits amateurs qui en écrivent les histoires multiples. Par ailleurs, 60 appartements accueillent 60 œuvres de l'exposition internationale.
    Résonance, c'est la plateforme aux 200 projets d'expositions, concerts, résidences, concentrés sur la région Rhône-Alpes. Résonance est coordonnée par la Biennale mais est organisée par des collectifs d'artistes, des associations, des galeries, des centres d'art et des institutions.

↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓

BIENNALE DE LYON 2013 Nuit Résonance de Christine Goyard, Vimeo


GUNNAR B. KVARAN commissaire invité
    
Les romanciers ou les scénaristes espèrent toujours avoir une histoire intéressante à raconter. Une bonne histoire, c'est aujourd'hui aussi ce que recherchent à tout prix autant les hommes politiques que les marques pour influencer les comportements des électeurs ou des consommateurs. Les récits du monde ne sont plus seulement innombrables, comme l'écrivait Roland Barthes ; ils sont aujourd'hui omniprésents, installés au cœur même de la vie quotidienne.
    Pour la Biennale de Lyon 2013, Gunnar B. Kvaran, son commissaire, a invité des artistes du monde entier qui travaillent dans le champ narratif et expérimentent, à travers leurs œuvres, les modalités et les mécanismes du récit. L'exposition met ainsi au premier plan l'inventivité dont font preuve les artistes contemporains pour raconter autrement des histoires neuves, en défaisant les codes narratifs mainstream, les mises-en-intrigue prêtes à l'emploi.
    Ces artistes donnent à leurs œuvres récits des formes extrêmement variées, utilisant une multiplicité de registres, matériaux et techniques. L'exposition mêle ainsi sculptures, peintures, images fixes et animées, arrangements de textes, de sons, et d'objets dans l'espace, performances, etc. Elle souligne la manière – les manières plutôt – dont les jeunes artistes aujourd'hui, selon qu'ils travaillent en Europe, en Asie, en Amérique Latine, en Afrique ou en Amérique du Nord, imaginent les narrations de demain : des narrations qui négligent les suspenses et les excitations de la fiction globalisée (hollywoodienne, télévisuelle, ou celle de best-sellers de la littérature mondiale) ; des narrations inédites qui défamiliarisent le monde, lui redonnent l'étrangeté et la complexité radicales que les mises-en-récit classiques cherchent toujours à aplanir, à étouffer ; des narrations artistiques qui nous donnent à voir et à comprendre le monde comme neuf et plus intelligible.
    Parmi ces jeunes artistes, on trouvera notamment les Britanniques Ed Atkins et Helen Marten, le tchèque Vaclav Magid, les Américains Trisha Baga, Ian Cheng, Petra Cortright, Nate Lowman et Ryan Trecartin, le Chinois Zhang Ding et le Japonais Masaya Chiba, ou encore les Français Neil Beloufa et Lili Reynaud-Dewar.



12e Biennale d'Art Contemporain de Lyon Les artistes invités
Jonathas de Andrade* / Ed Atkins* / Trisha Baga* / Matthew Barney, Neïl Beloufa* / Gerry Bibby* / Juliette Bonneviot* / Dineo Seshee Bopape* / The Bruce High Quality Foundation* / Antoine Catala* / Xavier Cha* / Paul Chan / Ian Cheng* / Dan Colen* / Petra Cortright / Jason Dodge / Aleksandra Domanovi* / David Douard* / Mette Edvardsen* / Erró /Roe Ethridge / Edward Fornieles* / Gabríela Friðriksdóttir / Robert Gober / Karl Haendel* / Rana Hamadeh* / Louise Hervé & Chloé Maillet* / Fabrice Hyber* / Glenn Kaino* / John Kelsey* / Jeff Koons / Donna Kukama* / Margaret Lee & Michele Abeles* / Patricia Lennox-Boyd* / Laida Lertxundi* / Aalliicceelleessccaannnnee & Ssoonniiaadde / Errzzyyppoollsskkii* / Ann Lislegaard* / Nate Lowman* / MadeIn Company* Václav Magid* / Helen Marten Thiago Martins De Melo* / Bjarne Melgaard / Takao Minami / Meloko Mokgosi* / Paulo Nazareth / Paulo Nimer Pjota* / Yoko Ono / Aude Pariset */ Laure Prouvost / Lili Reynaud Dewar* / James Richards* / Tabor Robak / Alain Robbe-Grillet / Matthew Ronay* / Tom Sachs* / Georgia Sagri* / Hiraki Sawa / Mary Sibande* / Alexandre Singh / Sumakshi Singh* / Gustavo Speridião / Tavares Strachan* / Nobuaki Takekawa / Ryan Trecartin & Lizzie Fitch — Peter Wächtler* / Hannah Weinberger* / Ming Wong / Helga Wretman* / Yang Fudong* / Yang Zhengzhong / Anicka Yi / Zhang Ding*.
* Artistes produisant des œuvres inédites pour la Biennale (80 % des œuvres de l'édition 2013)
Liste au 10 juin 2013, sous réserve de modifications















Google