Et alors art contemporain

Pour l'Art Contemporain Artistes Archives Alentours À lire Liens Contact

À Voir, à découvrir
à revoir


Alentours
-----------------
2019 Biennale à Lyon
2019 Biennale à Venise
2017 Biennale à Lyon
2017 Biennale à Venise
2015 Biennale à Lyon
2015 Biennale à Venise
2013 Biennale à Lyon
2013 Biennale à Venise
2011 Biennale à Lyon
2011 Biennale à Venise
2009 Biennale à Lyon
2009 Biennale à Venise
Sophie Calle à Venise
Christian Boltanski
Kim-Do-hyung
Hyungkoo-Lee à Venise
Keith Haring
Philippe Favier
Yan Pei-Ming
Exposition Vinyl Event
Xavier Mascaro
Franck Sorbier
101 chaises-oeuvres
------------------


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
Certains horaires d'exposition peuvent avoir été adaptés. Pour respecter les gestes barrières, le nombre de visiteurs simultanés peut être restreint. Merci de vous renseigner auprès du lieu d'exposition.


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓


Luca Luce un artiste incroyable utilise ses talents de maquilleur avec la perspective et créer des figures époustouflantes sur son visage, un vrai talent !


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«À tous ces cadavres conservant l'apparence de la vie»
Charlotte Delval & Arthur Marie
Exposition > 23 août 2020
Charlotte Delval  Arthur Marie
blanc© Charlotte Delval & Arthur Marie
À tous ces cadavres conservant l'apparence de la vie et dont l'urgence qui caractérise la jeunesse se voit soustraite à une identité niée, les œuvres d'Arthur Marie et de Charlotte Delval ouvrent un espace de réflexion sur un discours politique omniscient. Sans se laisser pour autant circonscrire par la dictature d'un sujet ou du temps, leurs travaux, parce qu'ils s'annexent à la définition de l'adolescence, apparaissent au milieu de cette cité cancer comme un inquiétant amplificateur des questions liées à l'effondrement de tout un système de croyance.


Le Confort Moderne - L'Entrepôt
185, rue du Faubourg du Pont Neuf - 86000 Poitiers
mercredi à dimanche > 12h00> 18h00

informations : 05 49 46 08 08
Site : https://www.confort-moderne.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Oui la nuit rêve dans le minéral»
Nelson Pernisco
Exposition > 30 août 2020
Nelson Pernisco
blanc© Nelson Pernisco
La baguette de bois, le fil de fer. Ces matériaux deviennent résille, cage, squelette, structure, sculpture. S'inspirant des formes et des règles de la nature. Réalisées avec des techniques simples et répétitives venant de pratiques ancestrales, lentes et fastidieuses. Le lien, le nœud, le pliage, la torsion aboutissent à des créations remplies d'une charge émotionnelle qui en font des œuvres singulières. Ces sculptures font le lien avec l'environnement, l'architecture, le végétal, l'animal, l'humain.
Œuvres poétiques légères, fragiles, transparentes, d'une solidité assurée, ces créations nous entrainent dans un voyage intérieur conscient et inconscient, simple et complexe, œuvre sensible au rapport que l'homme entretient avec la nature.


Centre d'art bastille
Fort de la Bastille - 38000 Grenoble
mardi à dimanche > 11h00 > 18h00 - (sous réserve)


informations : 04 76 54 40 67
Site : https://cab-grenoble.net


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Rétrospective»
Bengt Lindströn
Exposition > 29 août 2020
Bengt Lindstronblanc© Bengt Lindstron
Lindström participe à de très nombreuses expositions collectives en France et à l'étranger. La première exposition personnelle de Lindström sera organisée à Stockholm en 1954. Il se lie avec Bogart, Marfaing, Maryan et Pouget, plus tard avec Asger Jorn, peintre du mouvement Cobra, dont il subira une influence certaine. En 1962, il participe à la seconde exposition de la Nouvelle Figuration qui se tient à Paris. Deux ans plus tard, Lindström expose avec le groupe Nord-Sud. Sur une période de plusieurs années, le peintre réalise une galerie de portraits d'écrivains et de philosophes (Oscar Wilde, Gide, Claude Lévi-Strauss, etc.). Il peint des paysages inspirés de ses souvenirs de la nature rude de la Suède du Nord, des personnages des mythologies scandinaves ou lapones.

Galerie Audet
32, rue Berthe Molly - 68000 Colmar
mardi à samedi > 15h00 > 18h00


Informations : 03 89 20 83 17
Site : https://galerie-audet.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«
La Maison-Atelier»
Jacques Lortet, Marie-Rose et leurs amis
Exposition > 7 janvier 2021
Jacques Lortet, Marie-Rose blancblancJacques Lortet© Marie-Rose et Jacques Lortet
Il met en place des tas d'objets de la vie quotidienne (principalement des feuilles, et des bonbons) qui attirent le spectateur. Celui-ci est en droit de s'approprier l'œuvre en prenant de la sculpture. Celle-ci est sous la responsabilité du propriétaire qui doit assurer ou non la pérennité de la sculpture en conservant son poids ou nombre d'origine.« Chaque spectateur, en prenant, provoque la dégradation de la sculpture, mais en même temps il la "sauve" en se l'appropriant et en la dispersant indéfiniment5.» Dans son œuvre « Sans titre » (Portrait de Ross à LA) le tas de bonbons dans lequel le public peut se servir est la métaphore de la propagation du virus du sida dans la communauté homosexuelle. Ayant admis qu'il n'y a pas d'orignal dans son travail, il utilise la valeur que confère la reproductibilité technique, c'est-à-dire la possibilité de prendre et de posséder ce qu'il expose. C'est un travail de séduction, d'appâter le spectateur, et aussi un outil politique.

Musée & Jardins Cécile Sabourdy
rue Chauvaud, 87260 Vicq-sur-Breuilh

mercredi à dimanche > 14h00 > 19h00

Informations : 01 60 82 52 01
Site : http://chamarande.essonne.fr

En savoir + sur Marie-Rose Lortet
En savoir + sur Jacques Lortet


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Être libre»
Ben
Exposition > 11 octobre
2020
Ben
blancblanc© Ben
Il met en place des tas d'objets de la vie quotidienne (principalement des feuilles, et des bonbons) qui attirent le spectateur. Celui-ci est en droit de s'approprier l'œuvre en prenant de la sculpture. Celle-ci est sous la responsabilité du propriétaire qui doit assurer ou non la pérennité de la sculpture en conservant son poids ou nombre d'origine.« Chaque spectateur, en prenant, provoque la dégradation de la sculpture, mais en même temps il la "sauve" en se l'appropriant et en la dispersant indéfiniment5.» Dans son œuvre « Sans titre » (Portrait de Ross à LA) le tas de bonbons dans lequel le public peut se servir est la métaphore de la propagation du virus du sida dans la communauté homosexuelle. Ayant admis qu'il n'y a pas d'orignal dans son travail, il utilise la valeur que confère la reproductibilité technique, c'est-à-dire la possibilité de prendre et de posséder ce qu'il expose. C'est un travail de séduction, d'appâter le spectateur, et aussi un outil politique.

Domaine de Chamarande
38, rue du Commandant Arnoux - 91730 Chamarande
mercredi à dimanche > 14h00 > 19h00

Informations : 01 60 82 52 01
Site : http://chamarande.essonne.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«L'Art est un Virus»
Ben
Exposition
> 11 octobre
2020
Ben
blancblanc© Ben
Il est le petit-fils de Marc Louis Benjamin Vautier, peintre suisse du XIXe siècle. Il vit ses cinq premières années à Naples. Après la déclaration de guerre, en 1939, Ben et sa mère vont multiplier les voyages : Suisse, Turquie, Égypte, Italie…, pour enfin s'installer à Nice en 1949. Il étudie à l'école du Parc-Impérial et à la pension du collège Stanislas. Sa mère lui trouve un travail à la librairie Le Nain bleu en tant que garçon de course, puis lui achète une librairie-papeterie.
À la fin des années 1950, il la vend pour ouvrir une petite boutique, dont il transforme la façade en accumulant quantité d'objets et dans laquelle il vend des disques d'occasion. Rapidement, sa boutique devient un lieu de rencontres et d'expositions où se retrouvent les principaux membres de ce qui deviendra l'école de Nice : César, Arman, Martial Raysse, etc. Proche d'Yves Klein et séduit par le Nouveau Réalisme, il est convaincu que « l'art doit être nouveau et apporter un choc ».


Fondation Linda et Guy Pieters
28, boulevard Vasserot (Places des Lices) - 83990 Saint-Tropez
lundi à samedi > 10h00 > 13h30 et > 15h00 > 19h00

Informations : +32 484 133 468
Site : https://www.fondationlgp.com/fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«l'Albatros»
Jacqueline Gueux
Exposition > 20 septembre 2020
blancJacqueline GUEUX
blanc© Jacqueline Gueux
Entre réflexion, curiosité et humour en constante ébullition, l’artiste Jacqueline Gueux propose une installation dans les espaces d’Esox Lucius et y convoque différents modes d’expression ; photographies, vidéos, son, sculptures et objets ...
L’artiste propose à la gare (le quai 294M9) quelques traces de ses explorations et échangera les regards pétillants qu’elle porte avec une sensibilité gourmande sur l’autre.  .


Esox Lucius
le quai 294M9 - La gare - 71740 Saint-Maurice-lès-Châteauneuf
jeudi à dimanche > 14h30 > 17h30

Informations : 03 85 84 35 97
Site : https://esoxlucius-art.blogspot.com/


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Peintures»
Jacques Monory
Exposition > 22 novembre 2020
Jacques Monory
blancblanc© Jacques Monory
De tous les peintres dits de la Figuration Narrative, Monory aura sans doute été le seul à être pleinement narratif. Parfois hyperréalistes, les scènes énigmatiques qu'il peint et qu'il juxtapose forment comme le journal de bord hanté d'un peintre qui chaque jour s'interroge sur la réalité du monde.

Fondation Maeght
623, chemin des Gardettes - 06570 Saint-Paul-de-Vence
tous les jours - juillet-août > 10h00 > 19h00 - septembre-juin > 10h00 > 18h00

Informations : 04 93 32 81 63
Site : https://www.fondation-maeght.com


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Peintre de l'épopée»
Kehinde Willey
Exposition > 01 novembre 2020
Kehinde Willey
blancblanc© Kehinde Willey
À travers cette rétrospective exceptionnelle, la première en France, se dessine la tentative de remettre en cause les canons de l'histoire de l'art tout en contribuant à leur construction. Kehinde Wiley nous invite, nous autres européens, à nous réapproprier une peinture dont nous avons, peut-être, oublié la vitalité alors que notre continent connaît une crise d'identité majeure et en constante évolution.

Centre d'art La Malmaison & la Galerie Templon
47, boulevard de la Croisette - 06400 Cannes
juillet, août, septembre > 10h00 > 18h00
octobre et novembre > mardi à dimanche > 10h00 > 13h00 - 14h00 > 18h
00

Informations : 04 97 06 45 21
Site : http://www.cannes.com/fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Exposition»
François  Jauvion
Exposition > 12 septembre 2020
François Jauvion
© François Jauvion
Nous sommes heureux et fiers de présenter les planches de dessins de l'artiste François Jauvion. Des planches minutieusement dessinées au crayon feutre noir (indélébile) et colorées à l'aquarelle, faisant chacune le portrait de l'un ses maîtres.

Musée des Arts Buissonniers
Les Nouveaux Troubadours
Maison Coubez - 12370 Saint-Sever-du-Moustier
juillet & août > tous les jours > 15h00 > 19h00
septembre > mardi à samedi > 14h30 > 18h30

Informations : 05 65 99 97 97
Site : https://www.lesnouveauxtroubadours.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Dark Uncles»
Klaas Rommelaere
Exposition > 3 octobre > 31 janvier 2021
Klaas Rommelaereblanc
© Klaas Rommelaere
Rommelaere est, sous bien des aspects, un artiste hors du commun. Il combine des artisanats traditionnels exigeant temps et savoir-faire avec un regard ouvert, innovant et créatif. À cet égard, il s'intègre parfaitement dans un musée comme Texture, qui se profile comme une maison ouverte, à la jonction du patrimoine, de l'artisanat et de l'innovation. De plus, comme Rommelaere utilise du lin pour ses mannequins, ses œuvres brodées et ses totems, le lien avec le musée de la Lys et du Lin n'en est que plus évident. 

Texture, musée de la Lys et du lin
Noordstraat 28 - 8500 Kortrijk - Belgique
mardi à dimanche > 10h00 > 17h00

Informations : +32 (0)56 27 74 70
Site : https://clubparadis.prezly.com/lart-textile-unique-de-klaas


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«À propos de l'événement»
Christo et Jeanne-Claude
Exposition > 19 octobre 2020

Christo
blanc© Chisto
Dès 1975, Christo et Jeanne-Claude développent l'idée d'empaqueter le Pont-Neuf à Paris avec de la toile polyamide de couleur grès doré, qui recouvrirait les côtés et les voûtes des douze arches du pont, les parapets, les bordures et les trottoirs (le public devant pouvoir marcher sur la toile), ses quarante-quatre lampadaires, ainsi que les parois verticales du terre-plein de la pointe occidentale de l'Île de la Cité et l'esplanade du Vert-Galant. L'exposition majeure consacrée à Christo et Jeanne-Claude retrace l'histoire de ce projet, 1975-1985, et revient sur leur période parisienne...

Centre Pompidou - Galerie 2
Place Georges Pompidou, 75004 Paris
Pendant les travaux de rénovation, le Centre Pompidou reste ouvert, l'entrée s'effectue rue Beaubourg, côté rue Saint-Merri.
tous les jours > 11h00 > 21h00 sauf le mardi

Informations : 01 44 78 12 33
Site : https://www.centrepompidou.fr/fr/lib/Expositions


«
L'Arc de triomphe à Paris»
Ce projet d'Installation est prévu du 18 septembre au 3 octobre 2021
Christo L'audacieux qui déchirait le temps !
Christo
Christo © Christo et Jean-Claude
Collages représentant l'Arc de triomphe emballé, projet de Christo et Jeanne-Claude.

Disparu le 31 mai 2020, Christo fut un artiste de l'action et du happening bien qu'il se consacrât surtout à l'espace qu'il métamorphosait et à une réflexion sur le temps lorsqu'il entassait des montagnes de barils multicolores pour des « Mastabas » comme référence aux tombeaux funéraires antiques. Et aussi lorsqu'il emballait des monuments prestigieux comme pour les momifier, déchirer le temps du regard pour rendre visible l'éphémère et l'éternité. Aux confins de l'art conceptuel et du Land Art, Christo restera un artiste inclassable aux projets les plus fous mais qui parvint à les réaliser et à les immortaliser dans des dessins somptueux.
A 21 ans, il fuit la Bulgarie et le réalisme socialiste. Avide de nouveaux horizons, il s'installe à Paris en 1958 où il rencontrera Jeanne-Claude, son épouse avec laquelle il signera plus tard son œuvre jusqu'à sa mort en 2009. Révolté par la construction du mur de Berlin en 1961, Christo demande à la Mairie de Paris l'autorisation d'ériger un « rideau de fer » Rue Visconti. On la lui refuse alors dans la nuit il y décharge une cinquantaine de barils d'essences et d'huile de plusieurs couleurs et les assemble dans une barricade de 4,30 m de haut. Arrêté, il ne sera pas pourtant poursuivi. Le couple s'installera à New York en 1964 et entreprend la conception de projets toujours plus audacieux à travers le monde. Il ne s'agit pas alors de provoquer mais plutôt de proposer de nouveaux regards sur notre environnement. La démesure est ce moyen de nous arracher à notre quotidien et, à la beauté des édifices et des paysages, Christo ajouta les formes de l'intelligence. Avec lui tout se parait d'un récit chargé de poésie que le spectateur stupéfait se construisait : les îles étaient cernées d'une aura de tissu rose, une vallée du Colorado se fermait sur un immense rideau de nylon, une barrière de toile flottante se déployait sur des kilomètres en Californie. Enveloppés dans leur emballage, le Pont-Neuf ou le Reichtag se mesuraient à leur passé et à leur histoire, avec toujours cette confrontation avec la couleur ou la lumière. Sans doute le projet d'emballage de l'Arc de triomphe ne verra-t-il pas le jour mais qu'importe, la grandeur d'un artiste se mesure à ce qu'il a semé : ce triomphe-là ne disparaîtra pas. ( Michel Gathier).

Place de l'Étoile
Site : http://www.paris-arc-de-triomphe.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«MONOCULTURE - Une histoire récente»
Hannah Höch, Lovis Corinth, Karl Hofer, Georg Grosz, Carol Rama, Werner Peiner, Belgian Institute for World Affairs, Joseph Beuys, Félix González-Torres, Andy Warhol, Hüseyin Bahri Alptekin, Haseeb Ahmed, Sven Augustijnen, Candida Höfer, Papa Ibra Tall, Maryam Najd, David Blandy, Oxana Shachko, Matti Braun, Jos de Gruyter & Harald Thys, Luc Deleu, Jimmie Durham, Catherine Opie, Charlotte Posenenske, Public Movement, Philip Guston, Mladen Stilinović, S. Harsha, Lynette Yiadom-Boakye, Rasheed Araeen, Ibrahim Mahama, Kerry James Marshall, Vincent Meessen, Renzo Martens/CATPC, Danny Matthys, Jonas Staal, Sille Storihle, Makhmut Usmanovich Usmanov, Nicoline van Harskamp, Dimitri Venkov, plus des artefacts provenant de diverses archives culturelles.
Exposition > 25 septembre 2020 > 24 janvier 2021
HKA_MONOCULTURE_STORIHLE
blanc
© JMonoculturex
L'exposition MONOCULTURE – Une histoire récente part du principe que toute acception du concept de « multiculture » nécessiterait une recherche sur celui de « monoculture ». L'acception sociale de la « monoculture » peut être définie comme l'expression homogène de la culture d'un groupe social ou ethnique spécifique. Le projet vise à aborder la notion de monoculture avec un esprit ouvert et aura donc pour objectif d'effectuer une analyse plutôt que de développer une antithèse de la monoculture, et ce, à partir de perspectives non seulement historique, sociale, culturelle et idéologique, mais également philosophique, linguistique et agricole. MONOCULTURE proposera une cartographie expérimentale permettant une analyse comparative de différentes manifestations de monoculture, ainsi que leur reflet sur l'art et la propagande, en vue de tirer des conclusions susceptibles d'être pertinentes pour la société et la culture au sens large.
Le projet soulèvera quelques questions essentielles, incluant : Qu'entendons-nous par monoculture ? Quelle est l'impulsion des mouvements « identitaires » ou des défenseurs d'une monoculture nationaliste qui n'envisagent pas ou ne souhaitent pas de société pluraliste, et ce, non seulement dans le contexte européen, mais global ? Pouvons-nous repérer des aspirations positives, voire émancipatrices, dans la monoculture ? Que trouve-t-on en marge de la monoculture et que ne tolère-t-elle pas ? Quelle pourrait être la position des arts dans un contexte d'idéologie monoculturelle ? Inversement, à quoi ressembleraient les arts sous une idéologie monoculturelle portée à ses conclusions logiques ? En observant la partie récente et pertinente jusqu'à ce jour, le projet tentera d'aborder ces questions complexes, au-delà des tendances et des préjugés de la « pensée de groupe » libérale, comme une façon de considérer des notions culturelles de manière différente que des conceptions établies telles que la politique identitaire ou le relativisme post-moderne..

Musée d'art contemporain de la ville d'Anvers
Leuvenstraat 32, 2000 Antwerpen (Belgique)
mercredi à dimanche > 10h00 > 18h00

Informations : +32 (0) 486 680 070
Site : https://www.muhka.be


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Le Cabaret du Néant»
Œuvres de la collection du Frac Île-de-France : Evgen Bavcar, Graham Gussin, Lucien Hervé, Pierre Huyghe, Christian Lhopital, Antoine Marquis, Bernhard Martin, Alicia Paz, Bettina Samson
Artistes invités : Jean-Michel Alberola, Ismaïl Bahri, Hicham Berrada, Christian Boltanski, Xavier Boussiron, Flora Bouteille, Nina Galdino, Claire Isorni, Ann-Veronica Janssens, Benoît Pype, Hugues Reip, Alain Séchas, Valérie Sonnier, Victor Yudaev, Tereza Zelenková
Étudiants des Beaux-Arts de Paris : Matthias Garcia, Marc Lochner, Romain Moncet, Damien Moulierac, Valentin Ranger, Pierre-Alexandre Savriacouty
Exposition > 18 septembre > 13 décembre 2020
Cabaret
blanc© DR Estampe, XIXe siècle
En référence au Cabaret du Néant, célèbre cabaret installé à la fin du XIXe siècle à Montmartre, qui déployait son ambiance parodique et funèbre en se jouant avec une ironie sulfureuse de situations macabres, l’exposition présente une sélection d’œuvres, mêlant art ancien et création contemporaine, issues de la collection de l’École des Beaux-Arts.

Le château de Rentilly
Communauté d'agglomération de Marne et Gondoire
1, rue de l'étang - 77600 Bussy-Saint-Martin
mercredi à samedi 14h00 > 18h00 - dimanche > 12h00 > 18h00

Informations : 01 60 35 43 50
Site : https://www.fraciledefrance.com


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Cœur, du romantisme dans l'art contemporain»
Martine Aballéa, Pilar Albarracín, John M. Armleder, Gilles Barbier, Ronda Bautista, Sophie Calle, Hsia-Fei Chang, Delphine Coindet, Jim Dine, Jacques Halbert, Oda Jaune, Ouka Leele, Philippe Mayaux, Annette Messager, Marc Molk, Mrzyk & Moriceau, Claude Nori, Vincent Olinet, Jorge Orta, Jean-Michel Othoniel, Javier Perez, Françoise Pétrovitch, Pierre et Gilles, Sarah Pucci, Agatha Ruiz de la Prada, Niki de Saint Phalle, Ida Tursic et Wilfried Mille, Luise Unger, Winshluss
Exposition > 13 septembre 2020
Annette Messager
blanc
© Annette Messager
Le musée de la Vie romantique présente une sélection inattendue de 40 œuvres de trente artistes contemporains autour de la représentation du cœur comme expression du sentiment amoureux, en écho à l'une des thématiques phares du romantisme.

Musée de la Vie romantique
16, rue Chaptal - 75009 Paris
mardi à dimanche > 10h00 > 18h00

Informations : 01 55 31 95 67
Site : http://museevieromantique.paris.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Le ciel comme atelier. Yves Klein et ses contemporains»
Bernard Aubertin, Claude Bellegarde, Alberto Burri, Enrico Castellani, Constant, Dadamaino, Lucio Fontana, Hans Haacke, Hiroshi Hamaya, Oskar Holweck, Eikoh Hosoe, Fumio Kamei, Akira Kanayama, Kikuji Kawada, Yves Klein, Gyula Kosice, Yayoi Kusama, Liliane Ljin, Heinz Mack, Piero Manzoni, Sadamasa Motonaga, Saburo Murakami, Henk Peeters, Otto Piene, Giuseppe Pinot-Gallizio, Roberto Rossellini, Rotraut, Shozo Shimamoto, Fujiko Shiraga, Kazuo Shiraga, Takis, Jean Tinguely, Günther Uecker, Jef Verheyen, Lothar Wolleh, Gil J. Wolman.
Exposition > 1e février 2021
yves-klein
blancyves-kleinblanc
© Yves Klein
Le musée de la Vie romantique présente une sélection inattendue de 40 œuvres de trente artistes contemporains autour de la représentation du cœur comme expression du sentiment amoureux, en écho à l'une des thématiques phares du romantisme.

Centre Pompidou-Metz
1, parvis des Droits-de-l'Homme - 57000 Metz
tous les jours sauf mardi > 10h00 > 18h00

Informations : 03 87 15 39 39
Site : https://www.centrepompidou-metz.fr



↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«
Le corps perceptif»
Robert Morris
Exposition
> 3 septembre > 10 octobre 2020
Robert Morrisblanc© Robert Morris
Si son appartenance aux courants du minimalisme et post-minimalisme reste cruciale pour comprendre la signification historique du travail de Robert Morris, sa pratique est bien plus particulière que ne le suggèrent ces catégories. D’autre part, le travail de cette période, malgré sa place fondamentale dans l’art de l’après-guerre, est en grande partie inconnu des nouveaux et jeunes publics.

MAMC+ Saint-Etienne Métropole
rue Fernand Léger - 42270 Saint-Priest-en-Jarez
mercredi à lundi > 10h00 > 18h00

Informations : 04 77 79 52 52
Site : https://mamc.saint-etienne.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«
Exposition»
Ben Sledsens
Exposition
> 3 septembre
> 10 octobre 2020
Ben Sledsens
blanc© Ben Sledsens
Ce qui me plaît, c'est de découvrir des nouvelles choses dans un tableau. C'est la raison pour laquelle mon travail est si chargé car j'aime aller over the top », dit Sledsens lorsque nous regardons dans son atelier sa toute dernière toile : un paysage vif dominé par une cascade paradisiaque. « Je reviens tout juste de Bali. Les voyages font des merveilles pour la créativité. Lorsque je suis rentré, j'ai réalisé cette œuvre en une semaine. Ce tableau s'est inspiré d'une photo d'une chute d'eau que j'ai prise à Bali. La nature y est omniprésente, mais il y a beaucoup de touristes. Il y avait un peu plus de monde à la chute d'eau que dans ma peinture.

Tim Van Laere Gallery
Jos Smolderenstraat 50 - 2000 Antwerp, Belgium
mardi à samedi > 13h00 > 18h00

Informations : +32 3 257 14 17
Site : https://www.timvanlaeregallery.com


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«
Dans les têtes»
Stéphane Blanquet
Exposition > 06 Septembre > 30 juillet 2021
Stéphane Blanquet
blanc© Stéphane Blanquet
À travers ses dessins l'encre de chine, pantins de bois noir, hologrammes lenticulaires et tapisseries monumentales, il explore les mondes psychiques, les surfaces physiques et les univers mythiques. C'est partir de la culture populaire et de l'art forain, avec l'illusion d'optique et la magie, qu'il convoque la fascination à partir de l'obscurité qu'il éclaire les profondeurs. Son univers est une fantasmagorie opulente, un rêve luxuriant peuplé de fantômes et de chimères.

Halle Saint Pierre
2, rue Ronsard - 75018 Paris
lundi à vendredi > 11h00 > 18h00 - samedi > 11h00 > 19h00 - dimanche > 12h00 > 18h00

Informations : 01 42 58 72 89
Site : http://www.hallesaintpierre.org


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«L'avant dernière version de la réalité»
Brognon Rollin
Exposition > 30 août 2020
Brognon Rollin
blanc© Brognon Rollin
La première exposition monographique muséale du duo d’artistes Brognon Rollin, réunissant œuvres existantes et nouvelles productions. Derrière ce titre, emprunté à Borges, se développe une interrogation simple et néanmoins vertigineuse : Le réel existe-t-il en dehors ses représentations ? Qu’en est-il du temps et de sa perception ?
Les projets de Brognon Rollin condensent des narrations enchevêtrées qui s’inscrivent dans l’histoire de l’art minimal et conceptuel.

MAC VAL
Carrefour de la Libération - 94400 Vitry-sur-Seine
mardi à vendredi > 10h00 > 18h00 - samedi, dimanche et jours fériés > 12h00 > 19h00

Informations : 01 43 91 64 20
Site : https://www.offi.fr/expositions-musees/mac-val


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Un poème qui n'est pas le nôtre»
William Kentridge
Exposition prolongée > 13 décembre 2020
William Kentridge
blanc© William Kentridge
William Kentridge est un artiste sud-africain qui est considéré comme l'un des plus importants dans le milieu de l'art contemporain international. Avec trente ans de carrière, ce dessinateur, plasticien, réalisateur et metteur en scène aime les formes multiples : animation, gravure, collages, dessin, scénographie ou encore sculpture. Cet artiste protéiforme est mis à l'honneur dans une grande rétrospective au sein du magnifique musée d'art moderne et contemporain de Lille Métropole : le LaM. Je vous emmène dans cette exposition événement à ne surtout pas rater !
Conçue en étroite collaboration avec le Kunstmuseum de Bâle, l'exposition investit la moitié de la surface du musée et présente des oeuvres inédites, jamais montrées en Europe (des tous premiers dessins à la dernière oeuvre en cours de réalisation).


LaM
1, allée du Musée - 59650 Villeneuve d'Ascq
mardi à dimanche > 10h00 > 18h00

Informations : 03 20 19 68 51
Site : https://www.musee-lam.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«Un barbare en Europe»
Jean Dubuffet
Exposition > 8 septembre 2020 > 28 février 2022
Jean Dubuffet
blanc
© Jean Dubuffet
Au lendemain de la Seconde Guerre mondiale, cet artiste insaisissable et polémique met en jeu une critique radicale de l'art et de la culture de son temps. Tentant de se défaire des codes dominants de l'histoire de l'art, il explore de nombreuses techniques avec une liberté totale. Le parcours de l'exposition donne à voir comment Dubuffet entremêle dans son œuvre ses activités artistiques avec les recherches qu'il a consacrées à « l'Art Brut ». On y voit toute la diversité de sa production ainsi que des objets provenant notamment de sa collection et d'autres issus de musées d'ethnographie ou d'hôpitaux psychiatriques qu'il a vus et appréciés au fil du temps. Le parcours de l'exposition donne à voir comment Dubuffet entremêle dans son œuvre ses activités artistiques avec les recherches qu'il a consacrées à « l'Art Brut ».

Musée d'ethnographie de Genève
Bd Carl-Vogt 65 - 1205 Genève
mardi à dimanche > 11h00 > 18h00

Informations : +41 22 418 45 50
Site : http://www.ville-ge.ch
/meg/


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«
Zéro Virgule Nul»
Valentin Carron
Exposition > 18 octobre 2020
Valentin Carron
blanc© Valentin Carron
Valentin Carron a pour la sculpture la tentation du métissage, du partage des matériaux, des savoir-faire, des références modernistes et des emprunts folkloriques. Que le pays se soit constitué une légende pure et nationale nouée aux idéaux de citoyenneté participative et de traditions saisonnières, c'est encore dans la logique d'un univers pétri de satisfaction et d'autosuffisance. Lepatrimoine folklorique national n'est qu'une addition de particularismes cantonaux, déclarés immémoriaux.
Extrait Franck Gautherot

Le Consortium
14, rue du musée - 49100 Angers
mercredi à dimanche > 14h00 > 18h00 - vendredi > 14h00 > 20h00

Informations : 03 80 68 45 55
Site : https://www.leconsortium.fr


↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓↓
«
It Wasn't Us»
Katharina Grosse
Exposition > 10 janvier 2021
Grosse
blanc© photo Jens Ziehe
Vos œuvres sont-elles de pures abstractions ?
Il ne faut pas comprendre l'abstraction comme une manière minimaliste de créer. À l'époque moderne, des artistes ont essayé de ne représenter que l'essentiel, le squelette. L'abstraction, selon moi, s'apparente plutôt à un saut. Vous avez une intention, quelque chose en tête, et cela vous catapulte quelque part. Vous ne créez pas en suivant un chemin, en imaginant une chose puis une autre. Vous ne racontez pas une histoire avec un début, un milieu et une fin. L'abstraction permet d'échapper à une narration qui vous impose une succession d'étapes.

Hamburger Bahnhof - Museum
Invalidenstraße 50-51 -10557 Berlin
lundi à vendredi > 09h00 > 16h00

Informations : 030 - 266 42 42 42
Site : https://www.smb.museum/en/home/


































Art direction et réalisation Bernard Bonhomme
Google